Quatorzaine obligatoire pour les ultramarins de métropole qui rentrent au pays

Par 08/05/2020 - 09:55 • Mis à jour le 08/05/2020 - 09:39

C'est une annonce faite par le ministre de la santé Olivier Véran à l'Assemblée Nationale cette semaine concernant le retour au pays des ultramarins de l'hexagone. La quatorzaine devrait être maintenue durant les mois de juillet et août. Le préfet de Région Guadeloupe, Philippe Gustin a également rappelé ce vendredi 07 Mai lors de la conférence de presse de la présentation du plan de déconfinement que la mesure serait maintenue au moins jusqu'au 1er juin 2020.

    Quatorzaine obligatoire pour les ultramarins de métropole qui rentrent au pays

"Oui, il y aura une possibilité de retourner dans les territoires d'Outre-Mer", a expliqué le ministre de la santé Olivier Véran mais en soulignant une condition importante: "moyennement une quatorzaine."

La quatorzaine va donc rester la règle pour les voyageurs qui arrivent en Outre-mer. Déjà confirmée par le Premier ministre et le Sénat, la mesure a été validée à son tour par l'Assemblée Nationale ce vendredi 08 Mai 2020. Elle est inscrite dans le projet de loi sur la prorogation de l'état d'urgence que les députés examinent en ce moment.

Le gouvernement devrait faire un point sur la situation début juin mais d'ici là, les passagers autorisés vont donc devoir respecter le dispositif d'isolement actuel. Selon l'exécutif, c'est la seule manière d'éviter la propagation du virus.

"La quatorzaine est indispensable" a martelé le ministre. 

Il n'y aura pas d'exception 

"Si on commence à considérer qu'il y a une exception parce qu'on a été soignants en métropole et qu'on a aidé… on peut le comprendre humainement. Mais on peut aussi ne pas le comprendre. L'idée n'est pas de punir ou de donner un bonus, la problématique est de protéger la population", a précisé Olivier Véran. 

La quatorzaine stricte a été rappelée par le préfet de Région Guadeloupe, Philippe Gustin lors de la conférence de presse du plan de déconfinement.

"Nous ne nous voulons pas importer de nouveaux cas sur ce territoire. Les cas zéros que nous avons eu ici, ils venaient de l'extérieur. Il ne sont pas tombés du ciel. Je ne voudrais pas vous retrouver dans quelques semaines pour vous dire demain on referme tout", explique Philippe Gustin.

460 personnes confinées depuis le début de la mesure

À ce jour, 460 personnes ont été confinées dans différents hôtels de Guadeloupe. Les étudiants ultramarins qui souhaitent retourner au pays pourront quant à eux effectuer leur isolement pendant deux semaines soit en métropole, soit en Guadeloupe avant d’être auprès de leur famille, c'est ce qu'a annoncé la ministre des Outre-Mer, Annick Girardin sur son compte Twitter. 

Extrait de l'interview de Philippe Gustin ci-dessous : 

Tags

À lire également