Tech4Islands : la start-up guadeloupéenne NST lauréate

Par 14/05/2021 - 12:33 • Mis à jour le 14/05/2021 - 12:08

La Startup Guadeloupéenne NST, NumSmo Technologie, lauréate du Grand Prix Outre-mer 2020 du concours Tech4Islands avec sa technologie de production d’Hydrogène vert, a reçu son prix virtuellement en présence du Secrétaire d’Etat en charge de la transition numérique et des Communications Cédric O et du Ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu. Le concours 2021 a été officiellement lancé.

    Tech4Islands : la start-up guadeloupéenne NST lauréate
Source Twitter Sébastien Lecornu

La Startup Guadeloupéenne NST, NumSmo Technologie, lauréate du Grand Prix Outre-mer 2020 du concours Tech4Islands avec sa technologie de production d’Hydrogène vert, a reçu son prix virtuellement en présence du Secrétaire d’Etat en charge de la transition numérique et des Communications Cédric O et du Ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu.

La start up qui développe une technologie innovante, a remporté le prix au mois d'octobre 2020. NST a séduit le jury avec son procédé innovant qui peut être adapté à l’international comme l'explique Yasmine Encelade chef de projet

 

Le procédé SMO Microwave 

L’entreprise NumSmo Technologie (NST) a été créé en 2009 en Guadeloupe par des experts en sciences, énergie et génie civil. Les chercheurs Guadeloupéens ont mis en place le Solar Microwave Process (SMO®), un procédé solaire à micro-ondes de valorisation des déchets. Ce système innovant et respectueux de l’environnement, est protégé par 4 brevets. Il utilise l’énergie solaire pour transformer la biomasse et les déchets carbonés c’est-à-dire les feuilles mortes, branches ou branchages de tous types, en produits à haute valeur ajoutée tels que la poudre de carbone, le charbon actif, le bio gaz ou le biochar tout en absorbant du CO2.

Grâce à ce procédé en 4 étapes, jusqu’à 50% du carbone contenu dans la biomasse résiduelle des ménages sont recyclés. Le procédé SMO est conçu comme une technologie compacte et autonome en énergie qui peut être adaptée aux ressources et besoins du territoire qui l’accueille, Dans l’archipel, il permet ainsi le traitement ses algues sargasses et autres déchets verts. Le procédé a également été testé au Maroc pour la valorisation des déchets ménagers de la zone de Marrakech.

Les candidatures ouvertes pour Tech4islands 2021

La victoire d’une entreprise guadeloupéenne pour cette première édition est un gage de la performance et de la compétitivité du secteur numérique dans l’archipel.

Kenny Chammougon co-président de la French Tech Guadeloupe appelle les start-ups locales à s'inscrire pour l'édition 2021 de Tech4Islands.

Les candidatures sont désormais ouvertes sur le site de Tech4islands. 

Tags

À lire également