Liquidation de la SEMAM : réaction du président du syndicat des bouchers

Par • Mis à jour le 02/03/2019 - 10:09

Le 19 février dernier, la société d'économie mixte qui gère l'abattoir territorial de Martinique a été liquidée. Le président du syndicat des bouchers a tenu à réagir.

    Liquidation de la SEMAM : réaction du président du syndicat des bouchers

Suite à la liquidation judiciaire de la société d'économie mixte qui gère l'abattoir territorial de Martinique (SEMAM) le 19 février dernier, Henri Basson, le président du syndicat des bouchers et administrateur à la SEMAM qui se trouve actuellement au salon de l'agriculture à Paris a tenu à réagir.

En effet, le déficit s'élève à 1,2 millions d'euros. Le montant de factures non-réglées par les utilisateurs de la structure, coopératives et éleveurs est évalué à 900 000 euros.

Dans un communiqué de presse, la collectivité territoriale de Martinique (CTM) détaille les dotations financières accordées à l'abattoir pour le maintien des opérations. Elle affirme son engagement à tout mettre en œuvre pour la poursuite de l'activité après le délai de trois mois.

Enfin, une régie pourrait ainsi être constituée pour assurer la suite avec la reprise des 27 agents de l'abattoir.