Les conseillers territoriaux débloquent des fonds pour donner de l'eau à Morne Capot

Par 30/11/2022 - 06:52 • Mis à jour le 30/11/2022 - 06:50

Dans leur immense majorité, les élus présents dans l'hémicycle ont voté en faveur du financement d'une solution d'urgence pour connecter le quartier Morne Capot à l'usine de Vivé au Lorrain.

    Les conseillers territoriaux débloquent des fonds pour donner de l'eau à Morne Capot

Hier matin, le dossier des travaux à Morne-Capot au Lorrain a été évoqué en séance plénière de l'Assemblée de Martinique. Une enveloppe de 140 000 euros a été débloquée pour une solution d’urgence, avec des travaux provisoires qui devraient s’achever en janvier 2023.

Il s'agit pour le moment de raccorder le réseau d'eau du quartier, en souffrance depuis de nombreuses années, à l'usine de Vivé au Lorrain. Un site de production tout proche des habitations concernées. Ce qui a fait dire aux membres du collectif de Morne Capot ces derniers mois, qu'ils étaient trop près de l'eau pour ne pas avoir d'eau.

"Considération"

Cette solution provisoire satisfait en tout cas les habitants de Morne Capot. Présents hier à l'hôtel de la Collectivité, ils ont applaudi le vote des élus.

"Morne Capot a été pris en considération après 32 ans de souffrance", s'est réjoui Toni Tanic, porte parole du collectif. "Enfin, nous avons été écoutés. Je tiens à saluer la détermination et l'envie du président de régler le problème définitivement", a-t-il ajouté.

"Nous restons vigilants, nous ne baissons pas les bras", a-t-il tout de même prévenu.

Les élus se sont également engagés à participer à la solution pérenne d’un montant global de 2,5 millions d’euros. Cet investissement pourrait être abondé par des fonds européens FEDER. Les élus en débattront en principe lors de la plénière du mois de décembre, juste avant Noël.

Tags