Open d'Australie: une martiniquaise met à l'honneur les joueuses qui ont marqué l'histoire du tournoi

Par 24/01/2022 - 12:23 • Mis à jour le 24/01/2022 - 11:26

Alors que les 8èmes de finale ont débuté dimanche, cette édition de l’Open d’Australie marque les 100 ans de la présence des joueuses dans le championnat.

    Open d'Australie: une martiniquaise met à l'honneur les joueuses qui ont marqué l'histoire du tournoi

L'Open d'Australie a voulu mettre à l’honneur les femmes qui ont participé à construire la notoriété du tournoi.

Des portraits de 17 joueuses de tennis, qui ont chacune, marqué l’histoire de cette compétition depuis 1922, sont donc présentés au niveau des entrées principales des cours où a lieu le championnat.

Les œuvres ont été réalisées par l’artiste martiniquaise Jessica Coppet. Cette jeune graphiste a grandi en Martinique, puis a voyagé autour du monde. Paris, New-York , Melbourne, elle a d'abord étudié les beaux-arts aux États-Unis avant de rejoindre l’Australie où elle s'est spécialisée en illustration.

La jeune femme de 31 ans s'est ensuite lancée à son compte et depuis, ses convictions féministes inspirent ses portraits de femmes.

La Sainte-Annaise s'inspire de ses voyages pour créer
La Sainte-Annaise s'inspire de ses voyages pour créer

Elle a d’ailleurs été sollicitée par Google, en octobre dernier, pour illustrer Paulette Darnal, architecte oubliée de la négritude, sur la page d’accueil du navigateur web. Réaliser ces portraits pour l’Open d’Australie s’inscrit donc dans la continuité de son travail.

Ainsi, sur la commande de 18 illustrations de ces joueuses qui ont marqué le centenaire, 17 sont donc déjà exposés. Jessica Coppet attend l’issue de ce premier tournoi du Grand Chelem pour lancer le dernier portait de la série, celui de la Championne 2022.

En attendant, le jeune femme poursuit ses collaborations et travaille déjà pour une maison d’édition et un magazine féministe, basés aux États-Unis.

Tags