L'habitation Leyritz retenue parmi les projets de maillage de la mission patrimoine

Par 31/08/2021 - 08:17 • Mis à jour le 31/08/2021 - 08:10

Classée monument historique, l'habitation Leyritz située à Basse-Pointe a été retenue parmi les projets de maillage de la mission patrimoine. Elle bénéficiera des fonds générés par le loto du patrimoine.

    L'habitation Leyritz retenue parmi les projets de maillage de la mission patrimoine

Le site avait été laissé à l’abandon pendant près de 10 ans, après le passage du cyclone Dean en 2007, jusqu’à la reprise par les actuels propriétaires il y a 4 ans.

La plupart des bâtiments sont aujourd’hui très abîmés. Une partie de la charpente de la maison principale s’est notamment effondrée. De plus tous les bâtiments industriels et les autres éléments architecturaux classés monuments historiques sont aujourd’hui en danger. 

Les travaux de rénovation doivent commencer en 2022 afin de restaurer ce lieu pour en fin faire un projet à vocation touristique. Les travaux sont estimés à 650 000 euros.

Le réseau hydraulique sera notamment rehaussé par la création de piscines et de jeux d’eau La distillerie sera rénovée pour accueillir des chambres, et la sucrerie abritera un restaurant, une salle de séminaire et un musée.

Giscard Ford.JPG
Valéry Giscard d'Estaing et Gérald Ford dans la piscine de l'hôtel Leyritz. ©Fernand Bibas

Un parcours pédestre sportif et culturel ceinturera par ailleurs le parc arboré de 8 ha. L’habitation Leyritz avait été restaurée dans les années 70 et transformée en hôtel de luxe. Elle avait servi de théâtre au sommet entre le président français Valéry Giscard d'Estaing et le président américain Gérald Ford en 1976.

Rénovée à nouveau après le passage de l'ouragan David en 1979, l'habitation a fondée en 1700 par Michel Leyritz. Connue également sous le nom de "La plantation Leyritz", elle a été l'une des sucreries très actives du nord atlantique durant la période de l'esclavage.

L'an dernier c'est l'habitation Céron au Prêcheur qui avait été sélectionnée parmi les projets de maillage de la mission patrimoine portée par l'animateur de télévision, Stéphane Bern. Une sélection qui avait permis de financer à hauteur de 300 000 euros le projet de rénovation des propriétaires.

Tags