Les invitations du concert gratuit de Ninho vendues au marché noir

Par 23/06/2021 - 11:43 • Mis à jour le 23/06/2021 - 11:42

Dans le cadre du festival de Fort-de-France, l'artiste Ninho se produira gratuitement au stade de Dillon le 4 juillet prochain. Pourtant, certains n'ont pas hésité à revendre les invitations récupérables en ligne.

    Les invitations du concert gratuit de Ninho vendues au marché noir

La ville de Fort-de-France a décidé d'annuler les 15 000 tickets gratuits mis à disposition du public pour le concert de Ninho.

Les billets qui étaient disponibles sur une plateforme internet ont fait l'objet d'un marché noir. En trois heures la totalité des tickets a été récupérée et certains internautes ont pu en retirer une centaine. Des précieux sésames qu'ils ont ensuite proposé à la vente à ceux qui n'avaient pas eu le temps de s'en procurer.

"Certaines invitations ont été revendus jusqu'à 40 euros. Il était hors de question pour nous que le concert qui est censé être le cadeau du maire aux jeunes de Fort-de-France à chaque festival devienne un business", explique Henri Olivier Michaux, chargé du développement culturel au Sermac.

Alertée sur le sujet, la ville de Fort-de-France a décidé d'annuler la validité des tickets en circulation. "Ils ont été annulés à distance puisqu'il s'agit de billets électroniques", précise-t-il.

D'ici la semaine prochaine, des tickets seront mis en ligne sur une nouvelle plateforme. Leur téléchargement sera limité afin d'éviter les spéculations sur un concert gratuit.

Cette problématique met en lumière un autre sujet : l'organisation du plateau jeune du festival de Fort-de-France au stade de Dillon.

Depuis plusieurs années, la municipalité avait fait le choix de la Savane pour organiser ce rendez-vous très attendu du festival. Ainsi Kalash avait pu se produire gratuitement devant 40 000 personnes tout comme Mr Vegas ou Busy Signal.

Le choix du stade Pierre Aliker de Dillon permet de mettre en place des protocoles sanitaires plus stricts alors que le covid-19 circule toujours à bas bruit en Martinique. Néanmoins, il pose un problème en terme d'affluence puisque malgré la levée de la jauge pour les événements en extérieur, les 20 000 places du stade ne permettraient de recevoir toute le ferveur populaire provoquée par ce rendez-vous très attendu des grandes vacances. Une configuration qui ne rassure pas forcément les prestataires selon nos informations.

La problématique d'un second marché noir ou la perspective d'une affluence trop importante aux abords du stade le soir du concert pourrait pousser la municipalité à envisager à nouveau la Savane comme point de chute.

Tags