Les éleveurs bovins disent non à la mort de l'élevage

Par • Mis à jour le 30/11/2016 - 20:06

AUDIO - Les éleveurs bovins ont procédé à une opération escargot entre Petit-Canal et Baie-mahault, ce mercredi 30 novembre 2016, pour alerter les autorités sur l'avenir de leur filière en difficulté.

    Les éleveurs bovins disent non à la mort de l'élevage
Les éleveurs bovins tirent la sonnette d'alarme ce mercredi 30 novembre 2016. Selon le syndicat régional de la profession, les élevages seraient de plus en plus rares.

Pour soutenir leur argumentation, ils avancent deux chiffres. Il y a dix ans, on comptait 100 000 bovins en Guadeloupe. Aujourd'hui, sur l'ensemble du territoire, 30 000 bovins ont été recensés.

Pour se faire entendre, le syndicat régional des éleveurs de Guadeloupe a donc procédé ce mercredi, à une opération escargot, bloquant ainsi plusieurs axes routiers (Carrefour de Gensolin, Perrin, Pont de l'Alliance).

Il s'est ensuite rendu à la Chambre d'agriculture où se déroule des négociations avec les instances régionales.

Ecoutez les précisions de Charly Saingari, le président du syndicat régional des éleveurs de Guadeloupe.


A.E avec Bernard Solé