Forte mobilisation à Marie-Galante contre le transfert des cannes

Par Stéphanie Sérac avec Olivia Losbar 07/05/2021 - 17:58
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

600 tonnes devaient être transférées à Gardel mais à la suite de la mobilisation des salariés de l'usine, d’une partie des planteurs et de socioprofessionnels de la Grande Galette ce vendredi matin, la barge n'a pas pu accoster et les camions n’ont pas pu non plus rentrer dans l’usine. 

    Forte mobilisation à Marie-Galante contre le transfert des cannes

Prévu ce vendredi, le transport des cannes de Marie-Galante n'a finalement  pas eu lieu. Les cannes n'ont pas quitté l'île.  600 tonnes devaient être transférées à Gardel mais à la suite de la mobilisation des salariés de l'usine, d’une partie des planteurs et de socioprofessionnels de la Grande Galette ce vendredi matin, la barge n'a pas pu accoster et les camions n’ont pas pu non plus rentrer dans l’usine. 

 

 

barge
usine de MG

Le port de Folle Anse, port en eaux profondes où la barge devait accoster a été bloqué dès 6h par les manifestants qui s'étaient établis sur le ponton. 

Ils avaient également érigé des barrages composés de camions de cannes, d'une benne à sucre vide et de bennes à déchets électroménagers pour entraver la circulation sur la voie menant au port. 

mobilisation
barrage

Le sous-préfet s'est rendu sur place pour s'entretenir avec les manifestants. Les forces militaires déployées sur l'île dans le cadre de l'opération Caraïbes 2021, une simulation de gestion de catastrophe naturelle ont eux-aussi été bloqués une partie de la journée par la mobilisation. 

sous-préfet

Tags