Cour Criminelle : 11 ans de prison pour Kerven Lerissaint

Par Pierre Emmanuel/Rinsy Xieng 04/05/2021 - 19:59
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

La Cour Criminelle Départementale vient de rendre sa décision sur l'affaire Kerven Lerissaint, du nom de ce détenu poursuivi pour avoir mortellement poignardé un codétenu de la maison d'arrêt de Basse-Terre, l'an dernier. Le mis en cause a écopé de 11 années de réclusion.

    Cour Criminelle : 11 ans de prison pour Kerven Lerissaint

Le jury de 5 magistrats professionnels de la Cour Criminelle Départementale n'a pas suivi les recommandations de la défense qui par l'intermédiaire de Maître Clémentine PLAGNOL avait plaidé l'acquittement pour Kerven LERISSAINT. 

Se basant sur les questions restées sans réponses et le doute qui pouvait planer, selon elle, sur l'auteur réel de ce coup de pic mortel donné à Kenel ANTOINE, le soir du 14 mai 2020 dans cette cellule BO2 où étaient détenus 8 prisonniers. Le jeune Sin Martinois de 21 ans a été reconnu coupable ce soir de violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner et condamné à la peine de 11 années de réclusion. L'avocate Générale, Elodie ROUCHOUSE, avait requis 15 ans. 

Le jury a abondé partiellement dans sons sens. La représentante du Ministère Public avait insisté dans son réquisitoire sur les éléments concordant se rapportant aux traces de sang de la victime trouvés sur la lame du pic artisanal de l'accusé et sur les dénonciations de certains des co-détenus qui désignaient celui ci comme étant l'auteur du coup mortel. Arguments toujours réfutés par l'accusé qui a évoqué un "coup monté" pour le faire tomber et qui réfutait toutes les accusations portées contre lui. 

Kerven LERISSAINT a 10 jours pour interjeter appel; ce qu'il ne fera pas. Il a pris la décision aussitôt le verdict prononcé et en a informé son avocat. Une décision qui peut surprendre mais à laquelle, manifestement le condamné avait réfléchit. Il a décidé d'accepter le sort qui lui était réservé en dépit de ses dénégations et du doute soulevé par sa défense.

Tags