Assises : les braqueurs vénézuéliens écopent de lourdes peines

Par 13/10/2018 - 17:10 • Mis à jour le 13/10/2018 - 17:10

Il a fallu sept heures de délibéré pour que le jury de la cours d'assises se prononce sur le sort des 3 accusés qui comparaissaient depuis lundi dans l'affaire du braquage du 22 octobre 2014, en plein midi et en plein centre bourg de Marigot Saint-Martin.

    Assises : les braqueurs vénézuéliens écopent de lourdes peines
Les deux plus impliqués, les vénézuéliens CANQUIS PESTANA et MONSALVE écopent des plus lourdes peines : 18 années de réclusion criminelle pour le premier, 12 ans pour le second. Quant au 3ème homme, le Saint-martinois LAKE; sa participation a été limité à une association de malfaiteur. Il n'écope que de 3 années d'emprisonnement dont deux avec sursis; ce qui lui a permis de repartir libre, dès vendredi soir, pour avoir déjà purgé une année de détention préventive.