Accident mortel à Guéry : le chauffard condamné

Par • Mis à jour le 07/03/2019 - 17:56

Un prévenu de 45 ans comparaissait pour un double homicide involontaire, commis à Anse-Bertrand en fin 2017. Il avait à bord de son 4x4 et sous alcool, percuté deux jeunes en scooter. Le chauffard a écopé de 4 ans de prison dont 2 ans fermes sans mandat de dépôt. Une audience correctionnelle chargée en émotion puisque les familles ont éclaté en sanglot.

    Accident mortel à Guéry : le chauffard condamné

C’est alors qu’il circule un dimanche soir sur la nationale 8 au niveau de Guéry que Charly Bibian, croise la route des deux jeunes. Ces derniers en scooter, portent leur casque et ne commettent aucune faute, ils sont percutés de plein fouet par le prévenu au volant de son 4x4. L’homme de 45 ans vient de franchir la ligne continue et s’est retrouvé sur la voie opposée. Les raisons ? Et bien il présente un taux de 2.88 grammes d’alcool dans le sang.

Un choc d'une rare violence 

Les deux victimes de 20 et 25 ans ont été heurtées avec une telle violence que l’un s’est même retrouvé sur le toit d’une maison. "Je regrette beaucoup" a exprimé l’intéressé à la barre, il a pleuré à plusieurs reprises, tout comme les proches des défunts, qui ont eu du mal à contenir leurs larmes et leurs cris de désespoir. Une audience remuée par des témoignages poignants a avoué le ministère public. D’autant plus que chacun des parents a tenu à s’exprimer, certains ayant emmené des photos des disparus pour les brandir et mettre le chauffard devant ses responsabilités.

Des proches toujours très affectés  

Pour le frère d’une des victimes, la peine n’est pas assez lourde et risque d'encourager la délinquance routière :

"Il ne s’agit pas d’un accident mais d’un assassinat" a déclaré le père d’un des garçons. "Combien de drames sont liés à l’alcool, la vitesse ou le téléphone au volant a renchéri le parquet, mais certains ne comprennent toujours pas". Le tribunal a prononcé 4 ans de prison dont 2 fermes à l’encontre du mis en cause, lui-même père de deux jeunes enfants, et annulation du permis de conduire.