Un appel à manifester pour demander justice et réparation dans le dossier du chlordécone

Par 27/05/2022 - 17:03

40 associations et partis politiques appellent une nouvelle fois la population à manifester pour exiger justice et réparation pour l'empoisonnement des terres et des populations antillais au chlordécone.

    Un appel à manifester pour demander justice et réparation dans le dossier du chlordécone

Une manifestation populaire est prévue le 28 mai à partir de 9 heures au départ de la place du Nèg marron au Lamentin. Le cortège conduira les manifestants jusqu'à un village créé pour l'occasion, un forum d'information et lieu de mobilisation et de manifestation immobile.

Le mardi 5 avril 2022, en clôturant les investigations sans prononcer de mise en examen, les juges d'instruction chargés de l'affaire ont confirmé un peu plus l'hypothèse d'un non-lieu.

Une issue intolérable pour la population martiniquaise dont les terres et les corps sont empoisonnés durablement par le pesticide organo-chloré.

Les deux magistrats instructeurs du tribunal de Paris ont annoncé aux collectivités et aux associations plaignantes leur intention de clore ce dossier. Cet avis de fin d'information ouvre un délai permettant aux parties de la procédure de signifier leur intention de faire des observations, demander des actes, etc., avant les réquisitions du parquet de Paris et la décision finale des juges d'instruction.

Pour rappel, la première plainte déposée en 2006 pour mise en danger de la vie d'autrui. Le 27 février 2021, les Martiniquais s'étaient déjà mobilisés massivement pour dénoncer la possibilité d'un non lieu et la prescription des faits.

Tags