Colère du CODERUM contre le rhum vénézuélien

Par • Mis à jour le 07/03/2019 - 16:24

Le comité martiniquais d'organisation et de défense du marché du rhum est en colère contre le rhum vénézuélien. Une plainte a été déposée.

    Colère du CODERUM contre le rhum vénézuélien

Le Comité Martiniquais d'organisation et de défense du marché du rhum (CODERUM) est en colère contre le rhum vénézuélien et le fait savoir. En effet, le CODERUM vient de déposer une plainte auprès de l'institut national de l'origine et de la qualité (INAO).

Les producteurs martiniquais reprochent à la marque vénézuélienne de faire croire qu'elle bénéficie de l'AOC (appellation d'origine contrôlée). Un label qui ne profite qu'à nos rhums martiniquais, selon le CODERUM.

Les précisions du CODERUM, Charles Larcher qui crie à la fraude :