Intempéries de septembre et novembre 2016 : quatre communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Par 03/05/2017 - 13:10 • Mis à jour le 03/05/2017 - 13:10

Suite à de forts épisodes pluvieux survenus en septembre et en novembre 2016, l'état de catastrophe naturelle a été reconnu pour quatre communes de l'île. Les sinistrés doivent se rapprocher de leurs assurances respectives.

    Intempéries de septembre et novembre 2016 : quatre communes reconnues en état de catastrophe naturelle

Du 4 au 6 septembre 2016 de fortes pluies s'étaient abattues sur la façade nord atlantique de la Martinique. Plus de 6 mois plus tard, les services de l'Etat on reconnu l'état de catastrophe naturelle pour trois communes de la zone. Il s'agit de Basse-Pointe, du Lorrain et de Sainte-Marie.

Deux mois plus tard, du 6 au 7 novembre c'est le Lamentin qui avait été victime des intempéries. Là encore l'état de catastrophe naturelle a été reconnu.

Les sinistrés bénéficiant d'une assurance multirisques ont jusqu'au 9 mai 2017 pour déclarer les dégâts subis à leur compagnie d'assurance respectives.

"Ce délai est porté à 30 jours pour les déclarations de perte d'exploitation consécutives à l'événement pour les professionnels titulaires d'une garantie ou police couvrant les pertes d'exploitation ou de bénéfice", indique la préfecture.