Décès d'un adolescent : aucun lien pour le moment avec le vaccin

Par 21/10/2021 - 10:23 • Mis à jour le 21/10/2021 - 10:11

A la suite de la constatation du décès d'un jeune homme de 15 ans survenu au domicile de ses parents à Baie-Mahault dans la nuit du 12 au 13 Octobre 2021, le parquet de Pointe-à-Pitre a ouvert une enquête en recherche des causes de la mort confiée à la brigade de gendarmerie de Baie-Mahault et a requis notamment que soit ordonnée une autopsie du corps du jeune homme. Il en ressort qu'il n'y a pas de lien entre le décès la prise du vaccin anticovid.

    Décès d'un adolescent : aucun lien pour le moment avec le vaccin

Les résultats de l'autopsie pratiquée le lundi 18 octobre 2021 ont permis d'aboutir à 2 deux conclusions majeures : 

- absence de lésions traumatiques évocatrice de l'intervention d'un tiers

- survenance d'une hémorragie cérébrale brutale et massive, au-delà de toutes ressources thérapeutiques

Plusieurs analyses complémentaires ont été ordonnées (analyse génétique, toxicologique, anatomopathologie) à la recherche de pathologies intercurrentes (cardiopathie arythmogène, anomalies génétiques du tissu vasculaire). 

A l'issue de l'autopsie, le corps a pu être remis à la famille. A ce stade de l'enquête, il apparaît donc que la mort est d'origine naturelle, conséquence d'une hémorragie cérébrale de type rupture d'anévrisme. Les supputations actuellement diffusées par les réseaux sociaux faisant un lien entre le décès et la prise du vaccin anticovid en mai 2021 ne reposent sur aucun fondement scientifique et ne peuvent être validées. 

Seuls les résultats des analyses complémentaires ordonnées pourront permettre de préciser les causes de l'hémorragie cérébrale. Ils seront communiqués à la famille dès qu'ils seront connus. 

Patrick Desjardins, le Procureur de la République livre des détails sur l'enquête : 

Tags