Les syndicats guadeloupéens déclenchent un mouvement social

Par • Mis à jour le 12/05/2016 - 16:11

Ce jeudi 12 mai 2016, l'Union Générale des Travailleurs Guadeloupéens (UGTG) et d'autres organisations syndicales ont appelé les travailleurs à une grande mobilisation.

    Les syndicats guadeloupéens déclenchent un mouvement social
L'Union Générale des Travailleurs Guadeloupéens (UGTG) et une dizaine d'autres organisations (Force Ouvrière, la Confédération Générale du Travail Guadeloupéen, l'Union Nationale des Syndicats Autonomes et la Fédération Syndicale Unitaire) ont lancé un appel à la grève ce jeudi 12 mai 2016.

Il s'agit pour ces organisations de dénoncer "les attaques du patronat et du gouvernement contre les travailleurs". Elles avaient annoncé leurs intentions dès les manifestations du premier mai. Et très tôt, elles semblaient vouloir engagé ce bras de fer aussi bien avec le secteur public que de le secteur privé. C'est chose faite.

Dénonçant une situation "très critique" sur les ondes de RCI Guadeloupe, ce jeudi, la Fédération Syndicale Unitaire, représentant des salariés de l'éducation nationale a ainsi décidé de prendre part au mouvement.

A travers cette grève générale, les syndicats entendent s'insurger concrètement contre la loi Travail, l'accès des jeunes à la formation et à l'emploi, l'arrêt des suppressions de poste, la création d'emplois supplémentaires dans les hôpitaux publics et dans l'éducation nationale.

Ce jeudi, il faut donc s'attendre à des perturbations dans administrations, l'enseignement, les commerces et dans la distribution du carburant semble-t-il.

Par ailleurs, un rassemblement est prévu devant le palais de la mutualité à Pointe-à-Pitre. Un défilé aura aussi lieu dans les rues de la ville.