Le préfet signe l’arrêté préfectoral de calamité agricole

Par 26/11/2015 - 14:21 • Mis à jour le 26/11/2015 - 14:21

L’état de calamité agricole a été reconnu par la préfecture.

    Le préfet signe l’arrêté préfectoral de calamité agricole
Sur la base de la décision de la ministre des Outre-mer, Jacques Billant, le préfet de région a signé un arrêté préfectoral. Il porte sur la reconnaissance de l’Etat de calamité agricole pour l’ensemble des communes guadeloupéennes.

Et ce, suite à l’épisode de sécheresse exceptionnelle qui a eu lieu d’avril à août 2015. Les agriculteurs sinistrés doivent donc s’adresser sans délai leur demande individuelle d’indemnisation à leur groupement de producteurs (OP).

Pour ceux qui n’adhèrent pas à un groupement, ils doivent contacter la chambre d’agriculture. Le formulaire et la notice explicative sont disponibles sur le site Internet de la Direction de l’Alimentation, de l’Agriculture et la Forêt (DAAF). La procédure de déclaration sera clôturée le vendredi 8 janvier 2016.