L’UDI Guadeloupe agite l’accord national

Par • Mis à jour le 05/11/2015 - 15:56

Contrairement au président du parti, Jean-Christophe Lagarde, L’UDI Guadeloupe se place aux côtés de la liste LR, La Guadeloupe solidaire défendue par Laurent Bernier. Et pour justifier sa position, l’UDI Guadeloupe rappelle l’accord national signé avec LR.

    L’UDI Guadeloupe agite l’accord national
L’UDI Guadeloupe réclame l’accord national, après la déclaration de Jean-Christophe Lagarde, le président de l’UDI (Union Démocrate Indépendante).

Mercredi 4 novembre, ce dernier a appelé à voter Ary Chalus. Pour l’UDI Guadeloupe, il s’agit de respecter le pacte signé entre leur parti et LR (Les Républicains)."L’accord national correspond tout à fait à nos valeurs et nos ambitions", a assuré Harry Olivier, l’ancien président de l’UDI Guadeloupe.

Ce pacte brandit par l’ancien chef de fil du parti prévoit la constitution de listes uniques."L’ambition pour nous en Guadeloupe était d’avoir une liste de droite et de centre droit (…) La Guadeloupe Solidaire avec Laurent Bernier donne la liberté aux guadeloupéens (en ce qui concerne l’) élection de décembre 2015", a indiqué Harry Olivier, l’ancien président de l’UDI Guadeloupe.

A en croire Harry Olivier, en soutenant Ary Chalus, Jean-Christophe Lagarde n’a pas pris en compte la réalité guadeloupéenne.