Eau : Sébastien Lecornu demande des garanties aux élus

Par 08/01/2021 - 10:45
01/01/2020 - 00:00

L’année 2021, peut-être l’année des concrétisations dans le dossier de l’eau en Guadeloupe. Dans une lettre adressée aux élus de Guadeloupe en date du 06 Janvier 2021, le ministre des Outre-Mer, Sébastien Lecornu invite les représentants des collectivités et des EPCI à formaliser leur engagement sur plusieurs points. Parmi eux, assurer le fonctionnement du SIEAEG jusqu’à la création de la structure unique de l’eau ou encore régler la question de la reprise des dettes fournisseurs du syndicat. Explications.

    Eau : Sébastien Lecornu demande des garanties aux élus

Concrètement, Sébastien Lecornu demande des garanties dans ce dossier de l’eau qui n’a que trop traîné selon lui. La première garantie demandée, elle est adressée au Département et à la Région. Le ministre demande aux deux collectivités de formaliser leur engagement pour assurer le fonctionnement du SIAEAG jusqu’à la création du syndicat unique de l’eau.

Autre garantie souhaitée par le ministre, régler la question de la reprise des dettes fournisseurs. Sur ce point, il rappelle que Cap Excellence ne souhaite pas s’engager au motif que les conditions financières de fonctionnement de ce syndicat ne sont pas réglées.

Sébastien Lecornu aspire également à ce que le point soit fait du côté des EPCI et de leurs capacités à reprendre ou relocaliser les agents du SIAEAG. Le ministre précise qu’il est essentiel de réfléchir à une masse salariale plus en adéquation avec les besoins du nouveau syndicat, avec ses recettes, et donc à une masse salariale plus réduite.

Il qui invite vivement les élus à avancer sur ces points qu’il juge "fondamentaux". Il affirme par ailleurs, "que s’ils ne sont pas résolus, il demeure favorable à une création du syndicat par la loi d’ici septembre 2021, et cela pour sécuriser cette création dans de bonnes conditions alors qu’elle a déjà échoué par deux fois dans le cadre du processus de droit commun en l’absence de consensus formel entre toutes les collectivités". 

Une visite ministérielle prévue en février

Sébastien Lecornu qui a affirmé enfin qu’il prévoyait de revenir en Guadeloupe à la mi-février pour faire le point avec tous les élus sur le sujet, notamment sur la préparation de cette dissolution mais aussi préparer la création du futur syndicat unique de l’eau dans sa globalité. 

Le ministre a salué "l'initiative du Président du SIAEAG, qui va étudier précisément les modalités de reclassement de ses agents avec l'aide d'une mission d'expertise financée par l'Etat, tout comme celle du Président de la CARL qui a exprimé la même demande, en anticipation des transferts à venir après la dissolution du syndicat."

Tags