Engagé pour tuer quelqu'un, il se serait trompé de cible

Par 08/03/2021 - 11:09
01/01/2020 - 00:00

Ce lundi, un procès pour assassinat et tentative d'assassinat s'ouvre devant la cour d'assises de Basse-Terre. 3 jours d'audience sont prévus. Les faits remontent au 7 avril 2011 à St Martin. Dans le box des accusés se trouve Ricaldo Musgrave, un Saint-Martinois âgé de 25 ans au moment des faits. Il n'a été placé en détention provisoire qu'en août 2018. L'homme passe sur l'île franco-hollandaise pour être un "tueur à gages" qui aurait reçu un contrat pour abattre ce jour-là un individu mais qui se serait trompé de cible.

    Engagé pour tuer quelqu'un, il se serait trompé de cible

La violence est à un tel niveau, à cette époque, sur l'île franco-hollandaise que l'on parle de contrats sur la tête d'un certain nombre d'individus, autrement dit, une véritable condamnation à mort. Au moins 3 des personnes citées dans ce dossier vont perdre la vie. Une dizaine d'entre eux vont connaître des séjours en prison soit en partie française ou soit en partie hollandaise.

Le 7 avril 2011, il y a déjà bientôt 10 ans, cette escalade de violence a pu conduire à une erreur fatale. Ce qui peut, peut-être expliquer que l'accusé qui comparaît dans le boxe aujourd'hui n'ait été placé en détention que 7 ans après le crime pour lequel il est poursuivi.

Ce soir-là, il est reproché à Ricaldo Musgrave d'être venu au Quartier d'Orléans, accompagné d'un autre comparse pour abattre un troisième homme dont la tête avait été mise à prix à 10.000 dollars. Un troisième individu, à qui il était reproché d'avoir, lui-même, tué quelqu'un d'autre.

Pourtant, ce 7 avril 2011, la victime atteinte de plusieurs projectiles ne sera pas la bonne. Une erreur fatale et un contrat, qui n’a donc pas été rempli, ce qui dans ce milieu a toujours de lourdes conséquences. L’affaire qui est jugé à compter de ce lundi s’inscrit au cœur de la lutte entre gangs. Des bandes qui règlent leurs comptes avec un seul et même mode opératoire : faire parler les armes.

Tags