Cinq jeunes prévenus condamnés après des rivalités entre bandes

Par 03/03/2021 - 10:06
01/01/2020 - 00:00

Ils étaient 5 jeunes convoqués à la barre correctionnelle ce mardi pour des violences commises en 2017. Une affaire ouverte à la base pour tentative d'homicide. Plusieurs personnes avaient été blessées notamment par balles, après des affrontements entre bandes aux Abymes. A l’origine de l’affaire, un simple vol de pieds de cannabis qui a mis le feu aux poudres. Les prévenus ont écopé de peines allant de 10 mois avec sursis à 2 ans fermes.

    Cinq jeunes prévenus condamnés après des rivalités entre bandes

Le 23 aout 2017, 17 plants de cannabis sont dérobés dans la nuit sur un terrain aux Abymes. Il n’en faudra pas plus pour déclencher les hostilités suivies d’une expédition punitive. Les « victimes » de ce vol, identifient les auteurs, et décident d’aller demander des explications, de façon violente bien évidemment. 

Plusieurs suspects sont emmenés de force, commence alors un périple avec récupération de complices, d’une moto en contrepartie. Coups de poing, de pieds, tirs de fusil. Au final, on déplorera plusieurs blessés, au moins 3, tabassés presqu’à mort et d’autres présentant des plaies par balles. Justifiant de 2 à 30 jours d’ITT tout de même. 

Des pratiques de gangs, a souligné le parquet, avec un règlement de comptes entre jeunes rivaux qui auraient pu se terminer de façon tragique. Les 3 prévenus présents à l’audience, sur les 5 impliqués, ont tenté de minimiser leur rôle. Certains étaient bien là ce jour là mais n’auraient pas participé aux violences, d’autres auraient agi sous la menace des copains. Le ministère public à requis des sanctions à la hauteur des actes. Le tribunal a condamné le groupe à des peines allant de 10 mois assortis du sursis à 4 ans dont 2 fermes. 

 

 

Tags