Sargasses : la Guadeloupe progresse, mais doit encore mieux faire

Par Nicolas Ledain 29/04/2021 - 10:58
01/01/2020 - 00:00

Le Syndicat Intercommunal de mise en valeur des plages et sites touristiques de Guadeloupe, le SIPS, organisait ce mercredi à Sainte-Anne une visite de terrain autour des sargasses. En Guadeloupe, le ramassage s'organise de mieux en mieux, mais il y a encore à faire pour optimiser la gestion de ces algues brunes, qui malheureusement ne cessent de revenir.

    Sargasses : la Guadeloupe progresse, mais doit encore mieux faire

C'est sur le site des Galbas, à proximité du port de pêche, que le SIPS a pu constater les opérations de ramassage opérées avec la cribleuse et le tractopelle achetés grâce au kit financé par l'État. Le syndicat intercommunal conseille les collectivités dans ce domaine et a pu constater des évolutions dans le département.

80 % des treize communes concernées par les échouements se sont équipées pour organiser la collecte qui s'opère en général dans un délai de 24h à 48h sur les sites les plus fréquentés. Lors des arrivées massives, certaines mairies ont également signé des marchés publics avec des prestataires privés pour compléter les équipes. 

Des sargasses dans une cribleuse

La prochaine étape sera la récupération d'algues dans des bonnes conditions qualitatives pour procéder à la valorisation de cette pollution, ainsi qu'un ramassage plus élargi. Actuellement, les sargasses sont mises à l'épandage pour une décomposition moins néfaste.

RCI a suivi cette visite de terrain ce mercredi à Sainte-Anne. 

 

Tags