Les lycéens "gardiens de la mer" du lycée Gerville Reache

Par 29/03/2022 - 09:29 • Mis à jour le 29/03/2022 - 09:28

Ils ont décidé d'en faire leur terrain de jeu. Depuis le lundi 21 mars jusqu'à la fin de l'année scolaire, pendant 3 mois, la classe de seconde 11 du lycée Gerville Reache a opté pour le plan d'eau agréé de la plage de Rivière Sens à Gourbeyre.

    Les lycéens "gardiens de la mer" du lycée Gerville Reache

Ils ne sont pas seuls. Ils sont accompagnés de leur professeur d'EPS, Gina SAINT-PHOR, et des 4 éducateurs Sportifs, diplômés d'état, salariés du CNRBT. Un projet soutenu par toute l'équipe pédagogique et la direction du LGR dont le Proviseur, José VICTORIN, qui entre dans le cadre du projet d'établissement auquel adhèrent les familles des élèves. 

Le Parc National de la Guadeloupe est l'un des partenaires privilégiés de l'opération. L'établissement public de référence a fait des lycéens une de ses priorités en matière de publics cibles pour promouvoir notre patrimoine environnemental et notamment aquatique et subaquatique. A raison de 3 heures par séance sur les 7 heures d'EPS hebdomadaires qu'ils ont durant toute l'année scolaire, dont 2 heures avec leur second professeur d'Éducation Physique et Sportive, Loic LAROCHELLE, ils peuvent s'adonner aux pratiques du Sauvetage Aquatique et du Sauvetage Sportif.

Mais pas seulement : des séquences de Palme, Masque, Tuba sont également prévues au programme tout comme des randonnées sous-marines dans le cadre de séquences portant sur la biodiversité marine, la protection des coraux, la préservation du littoral et des fonds marins avec des circuits aménagés de découverte. 

Des sorties en bateau trouvent aussi leur place dans ce  programme pluridisciplinaire. Un ensemble de choix dont la qualité et la richesse de la diversité revient à une jeune étudiante en Master 2e année de Biodiversité Fonctionnement des Écosystèmes à l'Université des Sciences de Bordeaux, Laetitia SABBAGH, jeune guadeloupéenne habissoise de 22 ans, brillante lauréate de l'appel à projet lancé par le CNRBT dans le cadre de ce programme qui va s'étendre sur 3 années scolaires.

En effet, l'un des objectifs de cette expérience novatrice au niveau de l'académie de Guadeloupe qui soutient cette démarche, c'est de contribuer à ce que ces 32 jeunes lycéens obtiennent en même temps que  leur baccalauréat, leur Brevet de Surveillant de Baignade (BSB), leur Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique (BNSSA) et leur diplômes de Secourisme (PSE1 et PSE2 : Premiers Secours en Equipe de Niveaux 1 et 2) et deviennent ainsi des "ambassadeurs" auprès des autres jeunes lycéens de leur promotion et des promotions à venir dans des domaines aussi valorisants que méritants que sont ceux du Secours et du Sauvetage de personnes, qu'il s'agisse dans le domaine Aquatique que terrestre, notamment en matière de prévention de risques majeurs et de catastrophes naturelles.

Autant d'aspects louables  portés sur l'environnement qui sensibilisent ces 32 élèves, dont 1/3 de filles et 2/3 de garçons, sur la responsabilité qui est la leur de défendre et de protéger, entre autres, les espèces de la faune et de la flore sous-marines.

Gardienne
Gardienne

Laetitia SABBAGH, jeune étudiante habissoise de 22 ans, Master 2 de Biodiversité du Fonctionnement des Écosystème à l'Université des Sciences de Bordeaux, porteuse du projet " Les Gardiens de la Mer" du Lycée Gerville Reache. 

Gardiens

La classe de Seconde 11 du Lycée Gerville Reache, leur professeur d'EPS, Gina St Phor et les éducateurs Sportifs du CNRBT, engagés dans le programme pluridisciplinaire et pluriannuel "Les Gardiens de la Mer".

 

 

Tags