Les agriculteurs à la découverte de l'agroécologie

Par Olivia Losbar 03/02/2021 - 14:55
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Ce jeudi, le RITA, le Réseau d’Innovation et de Transfert Agricole organise la première édition du «BIK’AGR'INNOV » au lycée Agricole Alexandre Buffon de Baie-Mahault. Cette manifestation doit permettre de sensibiliser agriculteurs et futurs agriculteurs à des pratiques plus respectueuses de l'environnement. Des solutions techniques qui offrent un meilleur rendement et garantissent la sécurité de l'homme tant producteur que consommateur, leur seront proposées par des experts.

    Les agriculteurs à la découverte de l'agroécologie
Associations de cultures: photo de Marie-Laure LASTEL, Institut technique tropical (IT²)

Ce jeudi, le RITA, le Réseau d’Innovation et de Transfert Agricole organise la première édition du «BIK’AGR'INNOV » au lycée Agricole Alexandre Buffon de Baie-Mahault. Cette manifestation doit permettre de sensibiliser agriculteurs et futurs agriculteurs à des pratiques plus propres.

L’agroécologie, un enjeu capital pour les productions

L’agroécologie permet une gestion des bioagresseurs, des maladies, de la fertilité du sol, afin de limiter l’usage d’intrants de synthèse chimique dans ces productions.

Si elle fait l’objet d’une médiatisation plus importante ces dernières années, ces pratiques agricoles qui s’appuient sur les processus naturels dans les productions végétales et animales demeurent méconnues de certains agriculteurs.

Pourtant l’enjeu est réel car ces méthodes permettent un meilleur rendement et donc, de meilleurs revenus pour les producteurs.

En outre, elles garantissent une production respectueuse de l’environnement et une sécurité pour la santé aussi bien des producteurs que des consommateurs.

Bikagrinnov

Offrir des solutions techniques

Le Réseau d’Innovation et de Transfert Agricole (RITA) travaille en partenariat avec la DAAF et de nombreuses structures agricoles telles que la chambre d’agriculture, le Cirad, l’ INRAe, IT², ITEL, APIGUA, SICAPAG, SICA LES ALIZES, SICACFEL, Caraïbes melonniers, le lycée agricole, ASSOFWI, CTCS, Sélection Créole, le CRB et les coopératives animales (cooporc).

Le BIK’AGR'INNOV est l’occasion de faire connaitre au plus grand nombre le travail des chercheurs, ingénieurs, techniciens dans ces domaines et de débattre avec les agriculteurs. Au cours de cette journée, les solutions techniques leur seront donc proposées en fonction de leurs besoins.

fenaison.JPG : Solenn COINT Institut technique de l'élevage (ITEL)
Fenaison : photo de Solène Coint de l'Institut technique de l'élevage

 

 Désherbage de parcelle par les porcs Duclos Petit-Bourg
Désherbage de parcelle : photo de Jean-Luc Gourdine de l'INRAe

Les plantes de service

Par ailleurs, Solène Guillot, animatrice RITA explique que cette première édition mettra l’accent sur les plantes de service. Des plantes aux propriétés particulières qui sont semées non pas pour être récoltées en priorité mais pour les bénéfices qu’elles procurent à la production de l’agriculteur.

Ainsi, certaines plantes considérées comme de mauvaises herbes peuvent favoriser la biodiversité, améliorer la fertilité et le rendement des sols et éviter l’introduction de ravageurs sur les parcelles.

Ce jeudi, au lycée agricole, les agriculteurs et les futurs agriculteurs pourront visiter des stands, assister à des démonstrations et participer à des tables rondes sur diverses thématiques. Des activités sont animées par des spécialistes: chercheurs, conseillers, techniciens, ingénieurs, enseignants.

Tags