Les "Zoos humains" s'exposent au MACTe

Par • Mis à jour le 29/06/2018 - 15:26

Du 29 juin au 30 décembre, l'exposition "Zoos humains, l'invention du sauvage" prend ses quartiers au Mémorial ACTe. Une collection de 400 œuvres rassemblées par la fondation Lilian Thuram -éducation contre le racisme et le groupe de recherche Achac.

    Les "Zoos humains" s'exposent au MACTe

Après New York et le musée du quai Branly à Paris, l’exposition « Zoos humains, l’invention du sauvage » prend ses quartiers au Mémorial Acte. Une collection de 400 œuvres qui relate l’histoire des expositions coloniales et des exhibitions d’être humains entre 1810 et 1940.

Plus de 15 ans de recherche

Une exposition née de la volonté commune de la fondation Lilian Thuram –éducation contre le Racisme et du groupe de recherche Achac. L’ancien footballeur Lilian Thuram est le commissaire général de l’exposition ouverte au public à compter de ce vendredi jusqu’au 30 décembre prochain.

Une collection qui a nécessité plus de quinze années de recherche, comme nous la indiqué l’historien Pascal Blanchard, chercheur au CNRS et commissaire scientifique de l’exposition.

Du 29 juin au 30 décembre au MACTe

La Région Guadeloupe est l’un des partenaires de l’exposition. Pour Georges Brédent, président de la commission culture au conseil régional, ces œuvres nous invitent à nous interroger sur le rapport à l’Autre.

A travers cette exposition, le Mémorial Acte poursuit son exploration de l’Histoire de l’esclavage et de ses conséquences sur la société d’aujourd’hui, comme nous l'a indiqué Jacques Martial, le président du MACTe.