Hommes interpellés avec de faux passeports : l'enquête se poursuit

Par • Mis à jour le 17/11/2015 - 19:19

L’enquête se poursuit concernant les 3 hommes arrivés samedi en partie Hollandaise de l'île de Saint-Martin munis de faux passeports. La garde à vue des 3 individus a été prolongée.

    Hommes interpellés avec de faux passeports : l'enquête se poursuit
Peu d’éléments filtrent sur le dossier concernant les 3 hommes interpellés à Saint-Martin. Selon nos confrères du Daily Herald les autorités judiciaires ont prolongé ce mardi matin la garde à vue des 3 individus.

Le service de communication du ministère de la justice a néanmoins précisé qu’en l’état, rien ne laisse supposer qu’ils envisageaient une action terroriste sur l’île de Saint-Martin.

Les investigations menées par les autorités de Saint-Martin - en totale coopération avec les autorités françaises - font apparaître qu'il s'agirait plutôt d'un cas d'immigration illégale.

Aujourd’hui les forces de police essayent de clarifier la question de l’identité des 3 hommes, à cet effet ils sont en relation avec les différentes organisations de police internationale comme Interpol afin d’établir leur véritable identité et leur véritable nationalité.

Selon la police locale, les suspects sont arrivés samedi soir via un vol en provenance d’Haïti, ils se sont présentés à l’immigration avec des passeports grecs, mais sur lesquels les noms, les lieux de naissance étaient syriens.

En Partie hollandaise, le gouvernement appelle les responsables de structures dites sensibles à augmenter les niveaux de sécurité et de prévenir la police de toutes activités suspectes. S'agissant des îles du Nord, la préfecture de Saint-Barthélémy et de Saint-Martin précise que le plan Vigipirate a été renforcé ce qui implique une surveillance accrue des points sensibles, comme les ports et les aéroports, de la part des forces de l'ordre.

Audrey Ollon et Jessica Dantin



A lire également