Fidel Castro, le leader la révolution cubaine, est mort

Par • Mis à jour le 26/11/2016 - 14:34

Surnommé le "Lider Maximo", Fidel Castro est décédé vendredi soir (25 novembre 2016) à la Havane. Leader de la révolution cubaine, il a dirigé Cuba d'une main de fer de 1959 à 2008 avant de céder sa place à son frère Raùl Castro. Fidel Castro était âgé de 90 ans. Ecoutez les réactions de l'historien Gilbert Pago et de l'ancien secrétaire d'Ernesto "Ché" Gueverra, Charly Roméro.

    Fidel Castro, le leader la révolution cubaine, est mort
Fidel Castro n'est plus. La nouvelle fait le tour du monde depuis l'annonce officielle de son décès faite par Raùl Castro dans la nuit de vendredi à samedi. Le Lider Maximo s'est éteint à l'âge de 90 ans à la Havane sur le coup de 22 h 29.

Avant sa mise en retrait du pouvoir en 2008 au profit de son frère, Fidel Castro avait dirigé Cuba d'une main ferme depuis le 1er janvier 1959 et sa prise de pouvoir par les armes. Figure emblématique de la révolution cubaine, le premier secrétaire du parti communiste cubain a notamment survécu à 638 tentatives d'assassinat des services secrets américains.

Sa proximité avec la bloc soviétique a longtemps fait de lui l'un des plus grands ennemis des Etats-Unis. Une défiance entre les deux pays qui s'est tout de même apaisée notamment depuis la visite du président américain Barack Obama en mars 2016.

Personnage majeur du 20e siècle, il a été une source d'inspiration pour bon nombre d'intellectuels et d'hommes politiques martiniquais malgré ses méthodes dictatoriales. "Il faut savoir que malgré toutes les critiques qu'il faut faire à ce régime, il y a eu des faits extrêmement positif par rapport au reste de la Caraïbe. C'est quand même un pays qui a combattu l'analphabétisme en quelques années, qui a mis la santé à un très haut niveau", dit l'historien Gilbert Pago.

Ecoutez l'interview de Gilbert Pago :


Depuis l'annonce du décès de Fidel Castro les témoignages et les commentaires du monde entier affluent. Celui de Charly Roméro est intéressant à plus d'un titre. Ce Cubain qui fut responsable des investissements étrangers au sein du gouvernement de Fidel Castro a également été le secrétaire du Ché. Il est donc un des mieux placés pour raconter cette page de l'histoire mondiale. Charly Roméro explique notamment que Fidel Castro sera incinéré ce samedi avant que ses cendres ne soient dispersées dans tout le pays.

Ecoutez l'interview de Charly Roméro :


Karl Lorand, Pascal Michaux et Jean-Marc Pulvar

A lire également