Une journée sous le signe de la laïcité

Par 10/12/2015 - 16:06 • Mis à jour le 10/12/2015 - 16:06

La journée nationale de la laïcité a été célébrée hier, mercredi au sein des différents établissements scolaires de l’académie.

    Une journée sous le signe de la laïcité
A l'occasion de la journée nationale de la laïcité, l'Ecole Supérieure du Professorat et de l’Education de Martinique (ex IUFM), a organisé ce mercredi une grande conférence-débat autour qui avait pour thème "La laïcité : l’exception antillaise". C'était là l’occasion pour tous les participants, enseignants, étudiants stagiaires, de dire et d'expliquer ce qu’ils savent réellement de la laïcité.

"La laïcité garantit la liberté de penser"

Maïlis Lucenet, 22 ans, est étudiante en master 2 d’espagnol à l’ESPE Martinique... Dans le cadre de ces cours, elle a travaillé notamment sur la charte de la laïcité, affichée dans tous les établissements scolaires depuis 2013. "On a travaillé sur les différents articles de la charte de la laïcité, c'est un texte qui décompose comment se traduit la laïcité dans le cadre de la république. La laïcité garantit la liberté de penser", a t-elle expliqué.

Manuela Antoine est professeur de créole-lettres à l’ESPE Martinique, elle tente chaque jour d’appliquer la laïcité dans sa profession, même si ce n'est pas évident, surtout ici."On vit dans une île dans laquelle la religion a beaucoup de poids, tous les jours on dit "si dieu veut... Moi je leur apprends à vivre ensemble", a t-elle conclu.

Audrey Ollon et Clara Vincent