Carnaval : l'association Neg Gwo Siwo toujours présente dans le vidé

Par • Mis à jour le 06/03/2019 - 14:45

Depuis 7 ans maintenant, l'association Neg Gwo Siwo est présente dans le vidé à Fort-de-France. Une association qui souhaite transmettre l'histoire et la tradition aux nouvelles générations.

    Carnaval : l'association Neg Gwo Siwo toujours présente dans le vidé

L'association Neg Gwo Siwo est présente depuis maintenant 7 ans dans le vidé à Fort-de-France. Cette association, qui compte une vingtaine de membres, rappelle l'époque de l'esclavage par leur costume.

En effet, un costume fait de sirop de batterie et de charbon sur le corps. Une composition très visqueuse et épaisse de couleur noire. Il faut savoir que les esclaves à l'époque étaient enduits de cette matière luisante noire afin de fuir la plantation et donc retrouver la liberté.

En tout cas, aujourd'hui, l'association veut pouvoir transmettre l'histoire et la tradition aux nouvelles générations, comme l'explique Lindsay Crémas qui fait partie du groupe.