L'AMDOR au chevet de la population vieillissante de la Martinique à Cuba

Par • Mis à jour le 02/04/2017 - 17:56

Une quinzaine de membres de l’AMDOR se rend à Cuba du 3 au 6 avril 2017. Sur place, ils vont assister à un séminaire concernant le vieillissement de la population. Un fléau qui guette la population Martiniquaise.

    L'AMDOR au chevet de la population vieillissante de la Martinique à Cuba
Une délégation constituée d’une quinzaine de membres de l'Association Martiniquaise pour la promotion et l'Insertion de l'Âge d'Or (l’AMDOR) va se rendre à la havane à Cuba afin d’assister à un colloque international, du 3 au 6 avril 2017.

Le contingent martiniquais sera emmené par le président de l’AMDOR, le docteur Charles Nicolas.

La Martinique tiendra un stand durant ce colloque dont le thème est « les droits de nos aînées dans le monde ».

Nos représentants partent avec un constat, la population de la Martinique vieillie, d’ici 2030, près de 40% de la population martiniquaise sera composée de personnes de plus 65 ans. Ce type de colloque revêt donc un intérêt tout particulier.

Ils espèrent ainsi en apprendre un peu plus des expériences des autres pays sur les questions liées au vieillissement de la population.

Micheline Rieux gérontologue et directrice adjointe de l’Amdor, estime que la Martinique n’est pas en retard en matière de prise en charge de nos aînés. Mais, il faut selon elle, « passer la seconde en matière d’actions concrètes ».



Xavier Chevalier