Harcèlement : l'UFM et la plaignante concluent un accord devant les prud'hommes

Par 20/10/2021 - 12:26 • Mis à jour le 20/10/2021 - 12:23

L'Union des Femmes de Martinique a reconnu la situation de harcèlement dans laquelle se trouvait l'une de ses salariées. Les deux parties ont scellé un accord devant le conseil des prud'hommes.

    Harcèlement : l'UFM et la plaignante concluent un accord devant les prud'hommes

Un accord a été trouvé ce mercredi matin entre l’union des femmes et son ex salariée. La plaignante avait porté plainte contre l'association pour des faits de harcèlement moral commis par une supérieure hiérarchique. Des faits qu'elle avait dénoncé sur l'antenne de RCI.

Lire aussi Une nouvelle plainte contre une cadre de l'UFM

Durant l’audience de ce matin qui  se tenait à huis clos devant le bureau de conciliation et d’orientation des prud’hommes, l'UFM a reconnu la réalité de ce harcèlement.

"Ce dossier a connu une issue positive", juge Jason Théophile, conseil syndical de la plaignante. "Les deux parties ont conclu sur une transaction qui met fin au litige. Le dossier ne sera pas vu au bureau de jugement", précise-t-il.

L'accord conclu entre les deux parties prend en compte des réparations financières au bénéfice de la victime. "Les termes conclus dans cet accord relèvent de la confidentialité mais c'est un accord avantageux pour les deux parties. Il vaut mieux un bon accord qu'un mauvais procès", estime Jason Théophile.

Les deux parties sont tombées d’accord et ont signé un « protocole d'accord transactionnel » respectant chacune des parties.

Dans un communiqué, l'UFM assure ne pas avoir signé de reconnaissance de harcèlement

Cet accord amiable règle définitivement le différend qui nous opposait la plaignante ; il rend impossible aux deux contractants de porter ce différend en justice. Autrement dit, les prud’hommes acteront l’accord trouvé ce matin. Les termes de ce contrat sont strictement confidentiels. Aucune des parties ne peut communiquer dessus. Nous, membres du Bureau, sommes satisfaites d’avoir pu trouver une issue équitable à cette affaire.

Tags