Une fermeture du service court séjour gériatrique qui ne passe pas

Par • Mis à jour le 21/06/2018 - 07:00

Le service court séjour gériatrique fermera et ce durant deux mois. Cette fermeture n'est pas au goût de tous. Une réunion est prévue, ce vendredi et si la décision est confirmée, il y aura grève dès ce lundi 25 juin 2018.

    Une fermeture du service court séjour gériatrique qui ne passe pas

Une annonce sur la possible fermeture du service court séjour gériatrique durant 3 mois ne passe pas du tout.

Cette fermeture programmée est incompréhensible pour l'intersyndicale CDMT USAM-Santé et CGTM-SANTE, d'autant que l'explication donnée est le départ en congé annuel du seul médecin gériatrie du service pendant seulement 3 semaines.

Une réunion sur ce sujet est prévue, ce vendredi 22 juin à 14 heures avec la direction. Si la décision est confirmée, il y aura grève dès lundi 25 juin. Ce sont 13 lits qui seront fermés également si cette décision est confirmée et ce durant 3 mois. Ce qui représente selon l'intersyndicale 30% de moins de l'offre de lit de gériatrie pour le CHUM. 

Mais quelles sont les conséquences si le service gériatrie ferme pendant deux mois ? La réponse d'Olivier Villeronce, infirmier anesthésiste et représentant du personnel CDMT.