Premier tour de chauffe dans le Raid des Alizés

Par • Mis à jour le 16/11/2016 - 18:15

Après une nuit de bivouac à la belle étoile, les 180 participantes du Raid des Alizés ont fourni leur premier effort ce mercredi (16 novembre 2016). Cette première matinée de mise en jambe a constitué en une épreuve de 7 kilomètres de kayak. Les choses sérieuses commencent à partir de jeudi (17 novembre 2016).

    Premier tour de chauffe dans le Raid des Alizés
Les 180 concurrentes du Raid des Alizés ont pu jauger leurs forces ce mercredi matin (16 novembre 2016). Pour la plupart c'était également l'occasion de se dégourdir les membres après 8 heures d'avion et une nuit passée à la belle étoile dans le bivouac.

#raiddesalizes 5 heures du mat, le camp s'éveille. Mais a-t-il dormi ? #loindetout #Martinique @SecoursPop #lesetincelles pic.twitter.com/lMqVMFCXCA

— Valerie Trierweiler (@valtrier) November 16, 2016


Les participantes se sont donc élancées à 9 heures pour 7 kilomètres de kayak dont 2 chronométrés. L'épreuve ne comptera pas pour l'ensemble de la compétition met permet aux équipes de se préparer à ce qui les attend durant les trois prochains jours


En effet c'est à partir de jeudi (17 novembre 2016) que les concurrentes seront confrontées aux premières difficultés. Le parcours des épreuves et leur nature sont encore sous embargo. VTT, kayak, course à pieds ? Le mystère reste entier. Pas de repos prévu avant samedi soir (19 novembre 2016) pour des équipes qui se préparent depuis plusieurs mois.

À noter que cette année encore des participantes prestigieuses prennent le départ du Raid. On compte notamment l'ancienne première dame Valérie Trierweiler, Miss France 2014, Flora Coquerel ou encore la championne d'athlétisme, Murielle Hurtis.

Chaque équipe sélectionnera une cause caritative ou sociétale dont elle défendra les couleurs. Le classement général déterminera les dotations qui seront directement reversées aux associations.

Karl Lorand