La CTM organise une concertation sur la situation sociale et sanitaire en Martinique

Par 23/11/2021 - 16:12 • Mis à jour le 23/11/2021 - 16:03

A la CTM, une concertation sur la situation sociale et sanitaire de l'île a été organisée ce matin (mardi 23 novembre). Des rencontres individuelles avec les différents chefs de files ont eu lieu pour tenter de trouver des issues à la crise sociale en cours sur l'île.

    La CTM organise une concertation sur la situation sociale et sanitaire en Martinique

Serge Letchimy, le président du conseil exécutif de la CTM, ainsi que Lucien Saliber, le président de l'assemblée, ont reçu l'ensemble des chefs de file des groupes politiques de la collectivité. Et des propositions ont été faites pour tenter une sortie de crise.

A tour de rôle, les conseillers territoriaux se sont succédés dans ces rencontres individuelles de 30 minutes en présentiel ou en visioconférence avec les deux dirigeants du PCE et de l'assemblée. Parmi eux, Jean-Claude Ecanvil de Alians Matinik, Daniel Marie-Sainte du Gran Sanblé Pou Matinik, Jean-Philippe Nilor de Ansanm pou peyi nou, mais aussi Kora Bernabé, qui représentait Catherine Conconne du groupe Martinique Ensemble, ont été reçus.

Des entretiens très importants pour trouver un consensus absolument nécessaire, selon Lucien Sliber : 

Ce sont des gens que je reçois en permanence lors des commissions. Il était tout à fait normal que nous puissions les recevoir dans un contexte de croise aussi difficile, où les choses peuvent encore s'aggraver. C'était pour nous important de savoir ce qu'ils pensent, et qu'ils nous fassent des propositions

Daniel Marie-Sainte reçu par Serge Letchimy
Daniel Marie-Sainte du Gran Sanblé Pou Matinik a été reçu par Serge Letchimy ce matin ©CTM

Les élus ont en effet donné leurs positions et leurs propositions pour apaiser le climat social très tendu à l'heure actuelle sur l'île. Daniel Marie-Sainte du Gran Sanblé Pou Matinik a notamment réaffirmé le sentiment de son groupe basé sur l'opposition radicale à l'obligation vaccinale :

Notre opposition aux sanctions financières imposées à l'encontre des travailleurs de la santé, tant du secteur public que du secteur privé, notre opposition à la répression exercée par le gouvernement français à l'encontre des grévistes. Ce que nous demandons, c'est le respect de la liberté vaccinale 

Ces différents échanges avec les élus seront confrontés. Le président du conseil exécutif devrait les présenter dès demain. Pour le moment, la rencontre avec l'intersyndicale de la santé est toujours en cours à la CTM.

Tags