Un enfant de 9 ans sème la terreur dans un établissement scolaire

Par 15/01/2016 - 12:37 • Mis à jour le 15/01/2016 - 12:37

Les parents d'élèves de l'école mixte C du Gros-Morne ont décidé de bloquer l'entrée de l'établissement à 8h ce matin! Ils souhaitent à travers cette action dénoncer le comportement d'un élève scolairsé en classe de CM1. Selon les parents, cela ferait des années que l'enfant perturbe le quotidien de l'école avec ses agressions envers ses camarades mais également envers le personnel de l'établissement.

    Un enfant de 9 ans sème la terreur dans un établissement scolaire
Les parents d'élèves de l'école mixte C du Gros- Morne lancent un signal d'alarme suite au comportement violent récurrent d'un enfant de CM1. Une situation qui existe depuis plusieurs années mais qui visiblement se dégrade au fil du temps.

Des menaces envers les élèves mais également envers les adultes

Plusieurs plaintes de parents ont été déposées contre lui après de violentes agressions commises à l'encontre de ses camarades. L'élève incriminé est un jeune garçon de 9 ans bien connu de tous qui l'accusent de frapper, mordre... Il semblerait également que l'enfant menace non seulement ses camarades mais aussi son enseignante et quelques autres adultes. Une violence qu'il tente parfois de retourner contre lui, l'exposant même au risque de se blesser à tout moment.

Les parents d'élèves qui ont alerté à plusieurs reprises l'académie par le passé estiment qu'une attention toute particulière doit être mise en place afin de le surveiller. Aujourd'hui ils se sentent délaissés face à une situation qui continue à se dégrader. Selon nos informations, le garçon est suivi par des pédo-psychiatres à cause de ses accès de violence. Des mesures de placement en famille d'accueil ont également été envisagées mais ne sont pas encore mises en vigueur. En attendant, l'enfant est tenu d'être scolarisé et reste par conséquent dans l'établissement. Un enseignant spécialisé doit être nommé pour l'accompagner.

"C'est un enfant qui à tout moment peut avoir un accident ! Il est temps que les autorités compétentes comprennent qu'il faut faire quelque chose pour cet enfant, un enfant de 9 ans ne peut pas être aussi agressif", a déploré Philippe Bassin, parent d"élève affilié à l'UPEM.

Selon nos informations, hier après-midi (jeudi) à la sortie de classe, un parent d'élève a interpellé l'élève en question le menaçant si il continuait à s'en prendre à son enfant. La direction n'a pas souhaité s'exprimé sur cette affaire. 

Audrey Ollon et Peggy Saint-Ville