Cédric Goujon n'a pas hésité à se jeter à l'eau pour sauver une femme emportée par la rivière

Par 01/10/2022 - 07:51 • Mis à jour le 01/10/2022 - 07:50

Jeudi après-midi, une femme a été emportée par la rivière au niveau du passage à Gué de Débrosses. Elle doit sa survie à l'intervention de Cédric Goujon, pompier volontaire, qui passait par là au même moment.

    Cédric Goujon n'a pas hésité à se jeter à l'eau pour sauver une femme emportée par la rivière

C’est notre héros du moment. Cédric Goujon, 38 ans, pompier volontaire du centre de secours du Gros-Morne, élagueur, arboriste et bûcheron à l'ONF, a sauvé une femme emportée par les eaux au niveau du passage à gué de Débrosses, jeudi après-midi.

J'avais rendez-vous sur Fort-de-France. J'étais pas censé par là mais j'ai suivi mon instinct. Quand j'arrive vers Godissard, je vois un monsieur sur un pont qui me fait des grands gestes. J'ai perdu la route de vue et je me suis moi même retrouvé au milieu du gué. Quand j'ai réussi à en sortir, ce monsieur me dit qu'il y a quelqu'un coincé dans une voiture

voiture gué debrosse

Tout de suite, Cédric Goujon, qui était en civil ce jour là, réfléchit à un moyen pour venir en aide à cette personne.

Je n'avais que deux outils sous la main. Mon 4x4 et une grande corde de vingt mètres qui est toujours à bord. Je vois la dame au niveau de son véhicule. Je me suis attaché. La dame était en détresse. Elle me disait qu'elle avait peur. Qu'elle ne pourrait pas le faire. Elle m'a demandé de ne pas descendre dans la rivière

N'écoutant que son courage, Cédric Goujon y va tout de même

Sur le coup, mon métier m'a envahi. Je me suis senti en capacité à avoir les bons gestes. J'ai fait mon devoir. J'étais animé par l'émotion, le professionnalisme aussi. Par l'ampleur de la situation. Il fallait être détenteur de ses moyens, il fallait être calme. Je me suis souvenu de ce qu'on faisait lors des entraînement de l'unité 5 au Gros-Morne. Je suis arboriste grimpeur, les cordes ça me connaît. Le petit stress que j'ai eu c'était de pouvoir ramener la dame saine et sauve le plus vite possible

La femme de 52 ans a ensuite été prise en charge par les sapeurs pompiers.

Tags