Barber City : le braquage tourne au drame

Par 04/11/2015 - 12:19 • Mis à jour le 04/11/2015 - 12:19

Un braquage dans un salon de coiffure du quartier Dillon a mal tourné hier mardi 3 novembre. Un des clients a porté plusieurs coups de ciseaux mortels au jeune braqueur de 25 ans. Le septuagénaire a été placé en garde à vue.

    Barber City : le braquage tourne au drame
Le drame s'est produit peu après 17 heures dans un salon de coiffure de la rue Salvador Allende, axe principal du quartier Dillon. Plusieurs clients attendaient patiemment leur tour chez le coiffeur quand un homme âgé d'une vingtaine d'années muni d'un pistolet a fait irruption dans le commerce.

Selon la dizaine de clients du salon, le jeune homme était visiblement déterminé et ne comptait pas repartir sans son butin. Il a exigé que les personnes présentes vident leurs poches, molesté et frappé plusieurs d'entre eux, arraché une chaîne du cou d'un autre. Face à cette scène irréelle, un septuagénaire a décidé de ne pas se laisser faire, et c'est ce dernier qui amènera à l'issue fatale de ce braquage. En effet, après s'être emparé d'une paire de ciseaux du salon de coiffure, le septuagénaire frappe le braqueur à deux reprises, à la tête et au thorax. Le jeune homme est mort sur place malgré l'intervention des secours, mardi soir il n'était toujours pas identifié. L'auteur présumé des coups mortels a été interpellé sur place et transféré au commissariat de Fort-de-France.

Une enquête a été ouverte afin de connaître le déroulement exact des faits : s'agissait-il de légitime défense ou non ? Les différents éléments de l'enquête le diront.

Le drame a suscité une grosse émotion dans le quartier de Dillon ce mardi soir.

Audrey Ollon et Jessica Dantin