Le Galion retire des sachets de sucre de la vente par crainte de présence de corps étrangers métalliques

Par 05/03/2021 - 11:14
01/01/2020 - 00:00

La SAEM Le Galion a procédé au retrait de sachets de sucre dans plusieurs magasins. Ils pourraient contenir des corps étrangers métalliques provenant d'une ligne de production d'un fournisseur extérieur.

    Le Galion retire des sachets de sucre de la vente par crainte de présence de corps étrangers métalliques

Des sachets de sucre distribués par Le Galion  ont été retirés de la vente ces derniers jours. Ils pourraient contenir des corps étrangers métalliques. C'est l'un des fournisseurs extérieurs qui a alerté le producteur de sucre sur cette éventualité. Les corps métalliques proviennent d'une des lignes de production du dit fournisseur.

Cet incident concerne uniquement certains lots de sucre produits à compter de mars 2020.

Le Galion indique qu'aucune présence de ces éléments ne leur a été signalés dans les produits commercialisés en Martinique.

Pour l'heure, rien ne permet d'affirmer que le sucre acheté par le Galion depuis cette date présente cette non-conformité. Cependant, par souci de précaution, la sucrerie de Martinique a d'ores et déjà retiré des magasins les sachets susceptibles d'être concernés

Une recommandation adressée aux consommateurs sera affichée en magasins.

Pour les consommateurs qui auraient acheté avant le 28 février 2021 des sachets portant les numéros de lot compris entre E72 et E178, il leur est demandé de les rapporter au lieu d'achat. Il sera procédé par votre magasin au remplacement par un sachet équivalent dont le Galion garantit la qualité

Concernant ce sucre produit hors de la Martinique, l'usine du Galion précise que :

Le sachet est différent, pas rouge mais orange et vous avez au dos du sachet une information qui indique que le sucre est conditionné chez nous mais pas fabriqué ici

Un recours à des productions extérieures qui s'explique par le manque de cannes à sucre disponibles en Martinique. C'est qu'explique Philippe André Directeur du Galion :

La production de canne en Martinique n'étant pas suffisante, nous n'avons pas d'autre choix que de sélectionner d'autres sucres venus d'ailleurs et dont la qualité est proche de celle du Galion. Donc sur le sachet ce n'est pas écrit "sucre de canne de Martinique" mais sucre de canne tout court 

"Pour des questions de traçabilité, la chose que la plus importante que le consommateur doit regarder c'est le numéro de lot de son sachet de la date d'achat", ajoute Philippe André

Tags