A Capesterre-Belle-Eau, les habitants dénoncent l'absence d'eau dans les robinets

Par • Mis à jour le 20/10/2016 - 18:07

Ce jeudi 20 octobre 2016, les habitants de Routhier et de Fond Cacao (Capesterre-Belle-Eau) ont bloqué la circulation au niveau de l'allée du Manoir. Selon eux, la distribution de l'eau est désastreuse dans la commune. La circulation a été rétablie dans la matinée.

    A Capesterre-Belle-Eau, les habitants dénoncent l'absence d'eau dans les robinets
Une partie de la population de Routhiers et de Fonds Cacao (Capesterre-Belle-Eau) a paralysé la circulation ce jeudi 20 octobre 2016. Elle dénonçe l’absence de l'eau dans son robinet. Elle a été rétablie en milieu de matinée.

Selon Freddy Berny, le porte-parole des riverains cette situation s'est dégradée lors du passage de la compétence du Syndicat Intercommunal d'Alimentation en Eau et d'Assainissement de la Guadeloupe (SIAEAG) à la Communauté d'agglomération Grand Sud Caraïbes (CASBT).

"Sur le terrain, cela se concrétise par des coupures d'eau de cinq à six jours. Dans certains secteurs cela dure deux à trois semaines", a-t-il expliqué sur les ondes de RCI Guadeloupe.

Les riverains disent avoir interrogé les deux structures sur ce problème. Ils n'auraient pas obtenu "d'explications claires" ni de "solutions". A en croire Freddy Berny, dans ce dossier, certaines communes sont largement avantagées par rapport à d’autres.

"Nous avons nous questionner les agents du SIAEAG et de la CASBT. Il en ressort qu'il y a une volonté manifeste de priver les Capesterriens d'Eau au profit de certaines zones à vocation plus touristique plus économique", a-t-il mis en exergue.