La reprise de la circulation virale est confirmée

Par 11/03/2022 - 17:26 • Mis à jour le 11/03/2022 - 17:25

Le nouveau point de situation en Guadeloupe a été publié. On dénombre 2604 nouveaux cas en 4 jours.

    La reprise de la circulation virale est confirmée

Le taux de positivité est de 18,8% et le taux d’incidence est très élevé, il est de 690,9 /100 000 habitants. La situation hospitalière reste stable. La reprise de la circulation virale est confirmée. Au vendredi 11 mars, le nombre de nouveaux cas cumulés sur quatre jours est de 2 604 cas (contre 1127 cas dans la même période de temps de la semaine 8 et 1016 en semaine 9). Les tranches d’âge des 10-19 ans et des 20-39 ans représentent 55% de ces nouveaux cas. Les tranches d’âge plus âgées, de 40-59 ans et plus représentent 41%.

Le nombre de personnes testées est de 13 852. Le taux de positivité est à ce jour de 18,8% et le taux d’incidence affiche une valeur de 690,9/100 000 habitants. Sur les 7 derniers jours glissants, le taux de positivité est de 14,2% et le taux d’incidence a doublé, il est de 795/100 000 habitants. Le R est de 1,08. Le variant Omicron est présent dans 100 % des prélèvements. 2 nouveaux clusters sont à dénombrer en ce début de semaine, ce qui porte à 4 le nombre de ceux qui sont en cours de suivi.

Les capacités en lits de réanimation sont maintenues à 43 lits au total sur le territoire, soit 38 au CHUG et 5 au CHBT. Ce matin, 32 personnes (dont 9 atteintes du Covid 19) étaient prises en charge en réanimation aiguë. La situation reste stable au niveau des nouvelles admissions pour COVID même si on note une tendance à l’augmentation du nombre d’appels au SDIS et au SAMU.

En cas de symptômes qui font suspecter le COVID, les autorités demandent de contacter le médecin traitant ou l’ADGUPS (0590 90 13 13) pour avoir un médecin généraliste ou bien le SAMU. Isolez-vous en cas de signes évocateurs et faites-vous tester au moindre doute. Certains traitements sont efficaces s’ils sont administrés sur prescription et surveillance médicale dans les 5 jours qui suivent le début des signes aux adultes qui ne présentent pas de contre-indications.

 

 

Tags