Eric Jalton mis en examen : le pourquoi du comment ?

Par Rinsy Xieng 03/06/2021 - 20:31
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Le maire des Abymes a été mis en examen ce jeudi après-midi, mais il demeure libre sous contrôle judiciaire. Il était présenté au pôle d’instruction pointois après sa garde à vue, pour des soupçons pesant sur sa campagne 2014. L’enquête se poursuit. Quant aux deux autres convoqués, eux aussi sont ressortis libres avec les mêmes restrictions. On parlerait ici de financement de campagne électorale avec des moyens présumément frauduleux.

    Eric Jalton mis en examen : le pourquoi du comment ?

Après plus de 24h de garde à vue suivi d’un déferrement, Eric Jalton, est ressorti libre sous contrôle judiciaire, poursuivi pour obtention de suffrages ou de votes à l'aide de dons ou de promesses. En 2014, il aurait fait bitumer des parcelles de routes privées de particuliers. Une méthode relevée par son opposant qui a alors déposé plainte, avec à la même période, l'ouverture d'une information judiciaire.

Sauf que l’enquête aurait également mis à jour un trafic d'influence passif présumé par personne investis d'un mandat électif. Un entrepreneur bien connu, Sylvère Fifi aurait décroché alors le marché d’enrobage, en contrepartie d'un financement électoral.  L'édile en chef a été mis en examen pour abus de confiance et trafic d’influence. Le chef d'entreprise du BTP lui, a été mis en examen pour trafic d'influence actif sur personne investie d'un mandat public et pour faux en l’espèce des surfacturations présumées. Enfin, le troisième mis en cause, Frantz Velayoudom, qui tiendrait la permanence de la FRAPP et qui était proche lors des élections de l'époque, a été mis en examen pour abus de confiance et faux.

Tous ont été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction d'entrer en contact les uns avec les autres. L’information judiciaire se poursuit toujours menée par une juge d’instruction. Reste à déterminer si toutes ces accusations sont fondées ou non. En tout cas, Eric Jalton s’est dit serein à sa sortie, avec rien à se reprocher, son avocat maître Plumasseau a indiqué qu'il allait décortiquer le dossier pour en savoir plus.

 

 

 

Tags