Affaire des "Grands frères" : Samuel Crail a été libéré

Par 03/08/2022 - 20:33 • Mis à jour le 03/08/2022 - 20:20

Hier (mardi 02 août), la Chambre d'instruction de la Cour d'Appel de Fort-de-France a ordonné la remise en liberté sous contrôle judiciaire de Samuel Crail, un des "Grands frères".

    Affaire des "Grands frères" : Samuel Crail a été libéré
Samuel Crail a été libéré ce mardi 02 août pour des raisons de santé

Le mois de novembre 2021 avait été marqué par de violentes émeutes en Guadeloupe. Pointe-À-Pitre a été le lieu de nombreux débordements où l'on pouvait y apercevoir des attroupements armés, des incendies, des tirs sur les forces de l'ordre ou encore des commerces dévalisés. Surnommées les "Grands frères", plusieurs personnes ayant participé à ces émeutes avaient été interpellés notamment Samuel Crail. 

Hier, ce dernier a été libéré par la Chambre d'instruction de la Cour d'Appel de Fort-de-France avec pour motif principal l'état de santé de l'individu. Au cours de la même journée, l'un des avocats de Samuel Crail, Maître Ellen Bessis a tenu une conférence de presse pour faire le point sur cette libération.Une grande satisfaction pour Maître Ellen Bessis : 

Il est heureux, il a retrouvé ses enfants. Il va pouvoir se soigner. On va continuer à travailler pour démontrer qu'il n'est pas impliqué dans toutes ces affaires, qu'on essaye de lui mettre sur le dos. Au moment des faits, il travaillait comme gardien de sécurité dans un centre commercial. Il n'a jamais été, comme on l'a dit, le chef de barrage. Donc oui, il a rencontré les gens. Mais ce n'est pas parce que vous rencontrez quelqu'un que vous êtes forcément impliqué dans ce que font les autres. On a droit à la liberté de parole, de rencontre et ça, on ne peut pas le mettre en cause.

Tags