L'échographe cardiaque robotisé en Guadeloupe, une première dans notre archipel

Par • Mis à jour le 31/10/2016 - 14:00

La Guadeloupe fait un pas de plus dans le dépistage des pathologies cardiaques. Elle accueille un nouvel outil : l'échographe cardiaque. Il sera installé au Centre hospitalier de Marie-Galante. Selon Renetta Selbonne, la directrice de l'établissement médical, il s'agit d'une première dans notre archipel. Explications.

    L'échographe cardiaque robotisé en Guadeloupe, une première dans notre archipel
Les cardiologues de la Guadeloupe pourront désormais réaliser des échographies cardiaques robotisées, une première dans notre archipel.

Pour mémoire, l'échographie est une technique d'imagerie déjà utilisée pour d'autres organes. Ceux-ci se situent, généralement, dans la zone du bassin (pelvis) ou dans la cavité abdominale, explique Renetta Selbonne, la directrice du Centre hospitalier de Sainte-Marie (CHSM de Marie-Galante) où le nouvel outil sera installé.

Cet appareil permettra de dépister les pathologies cardiaques. Il aura aussi vocation à être un véritable outil de coopération entre les établissements médicaux. Renetta Selbonne parle même d'un "outil de solidarité ".

A partir du Centre hospitalier universitaire de Pointe-à-Pitre-Abymes (CHU), les cardiologues de l'archipel auront la possibilité de piloter à distance "cet appareil de haute technologie".

L'expérience de l'échographe cardiaque débutera avec "une cohorte de 30 à 50 patients". Pour certains l'échographie sera réalisée au CHSM, pour d'autres depuis le CHU. "Une fois l'essai concluant, nous allons pouvoir développer cette activité", assure Renetta Selbonne.

Anaëlle Edom avec José Phanor