Grosse opération "anti-tuerie de masse" à Petit-Bourg

Par 25/02/2022 - 18:19 • Mis à jour le 25/02/2022 - 18:19

Grosse frayeur ce vendredi matin à Petit-Bourg. Après une alerte lancée par des passants, les gendarmes ont déployé d'importants moyens sur les routes. Un individu au style vestimentaire intriguant et au comportement dangereux circulait avec un pistolet-mitrailleur. Une arme qui s'est révélée factice après interpellation.

    Grosse opération "anti-tuerie de masse" à Petit-Bourg

Vers 6h30 ce vendredi, plusieurs témoins de Barboteau indiquent avoir aperçu un homme circulant en voiture blanche et brandissant un pistolet mitrailleur par sa fenêtre. Un passant a même été menacé, sans coups de feu. Les autorités sont immédiatement averties, car l’individu était de surcroît habillé en treillis militaire. Une quarantaine de gendarmes, une dizaine de patrouilles et l’hélicoptère sont déployés sur zone allant de la Lézarde à Prise d’eau, avec des barrages routiers un peu partout.

Vers 8h30, le suspect est repéré sur une route mais refuse de s’arrêter, il fonce et les gendarmes utilisent une première herse qui ne crève qu’un seul pneu. Plus loin, ils jettent une seconde herse qui immobilise cette fois la voiture. L’homme est sorti de force et interpellé. Il est âgé de 26 ans, sous alcool et stupéfiant, et originaire de Saint-Claude. Apparemment selon le signalement des témoins, son comportement laissait penser à un acte terroriste d’où ce plan d’envergure. Les militaires craignant une attaque type tuerie de masse en préparation.

Placé en garde à vue à la brigade de Petit-Bourg depuis, le mis en cause sera présenté au pôle judiciaire pointois durant le week-end afin de s’expliquer. Pour l’heure il n’a rien dit sur ses motivations. Deux armes ont été retrouvées dans son véhicule, un pistolet mitrailleur mais type Airsoft et un pistolet lançant des balles en caoutchouc, type gomme-cogne, donc non létales. Une opération d'urgence assez rare sur notre île et menée selon une procédure spécifique, d’où l’originalité de l'intervention.

 

 

Tags