Stabilité de l'Indicateur du climat des affaires

Par • Mis à jour le 08/08/2016 - 22:24

L'Indicateur du climat des affaires (ICA) reste stable. C'est ce qu'indique les premières tendances conjoncturelles de la Guadeloupe pour le deuxième trimestre.

    Stabilité de l'Indicateur du climat des affaires
L’iedom a publié les premières tendances conjoncturelles de la Guadeloupe pour le deuxième trimestre. Résultat, au deuxième trimestre 2016, l'Indicateur du climat des affaires (ICA) est quasiment stable, soit - 0,2 points.

Il s'établit à 97 points. Il reste pour le deuxième trimestre consécutif en dessous de sa moyenne de longue période.

L'appréciation négative, portée par les chefs d'entreprises, en particulier sur les effectifs et les prix, lors de ces 3 derniers mois pèse fortement sur les indicateurs.

En revanche, les anticipations positives des professionnels, quant à l'activité du trimestre à venir, permettent à l'ICA de se maintenir.

Par ailleurs, les intentions d'investissements pour les 12 prochains mois s'affichent en hausse. Elles restent ainsi favorablement orientées pour le quatrième trimestre consécutif, preuve d'un relatif optimisme des chefs d'entreprise à moyen terme.

En juin 2016, les premiers résultats de l'enquête de conjoncture révèlent une activité stable du premier trimestre.

Cette évolution s'accompagne d'une amélioration de la trésorerie et de délais de paiement raccourcis. Les effectifs sont orientés à la baisse et les charge connaissent une nouvelle dégradation.

Pour le prochain trimestre, les chefs d'entreprises anticipent un redressement de l'activité. Néanmoins, les prévisions concernant l'évolution des soldes apparaissent moins optimistes et les délais de paiement s'allongeraient.

Seul, les effectifs resteraient stables. A long termes, sur les 12 prochains mois, ils sont relativement optimistes et font part d'investissements en hausse.