Mi-Carême : les défilés prévus ce jeudi sont annulés

Par 22/03/2022 - 10:34 • Mis à jour le 22/03/2022 - 10:33

Le coronavirus a une nouvelle fois eu raison de la Mi-Carême. Les groupes ne sont pas autorisés à défiler ce jeudi.

    Mi-Carême : les défilés prévus ce jeudi sont annulés

Le coronavirus a donc une nouvelle fois eu raison de la Mi-Carême. L’information bruissait depuis ce lundi soir sur les réseaux sociaux. Elle a été confirmée ce mardi matin par la Fédération du carnaval.

Après une saison carnavalesque 2022 courte mais haute en couleurs, il n’y aura donc pas le traditionnel deuxième acte.

La raison évoquée est la situation sanitaire dans l’archipel. Le nombre de cas de contaminations au COVID-19 est en effet en augmentation en Guadeloupe depuis plusieurs semaines. Pour la seule semaine du 7 au 13 mars, les nouveaux cas positifs ont augmenté de plus de 90% sur le territoire.L’heure est donc à la prudence pour les autorités mais aussi pour les groupes carnavalesques.

Un carnaval marqué par deux ans de pandémie

Les autorités se sont montrées très prudentes depuis ces deux dernières années afin d'éviter tout risque de flambée épidémique et les  éditions 2020 et 2021 du carnaval ont été marquées par les mesures sanitaires.

Depuis le début de l’année, les services de l’État et les groupes carnavalesques ont adopté la même prudence, en multipliant les rencontres afin d’évaluer la situation sanitaire avant d’autoriser finalement la tenue du carnaval 2022.

Ce jeudi, en revanche, aucun défilé ne sera autorisé et les contrevenants s'exposent à des sanctions.

Roger Nazarin, vice président de la Fédération du Carnaval de Guadeloupe :

 

Tags