La chanteuse jamaïcaine J Capri est décédée

Par 04/12/2015 - 20:16 • Mis à jour le 04/12/2015 - 20:16

Le monde du dancehall perd une de ses voix. La chanteuse jamaïcaine J Capri est morte. Elle était principalement connue pour ses titres Whine and Kotch et Reverse It.

    La chanteuse jamaïcaine J Capri est décédée
(VIDEO)

"J Capri dies". J Capri s'est éteinte. La rumeur allait bon train sur les réseaux sociaux ce vendredi 4 décembre. Le site Jamaica Observer l’a confirmé. La chanteuse de dancehall, âgée de 23 ans, est décédée à l'hôpital universitaire des West Indies situé à Saint Andrew.

Hospitalisée depuis plus d’une semaine après un grave accident de voiture, J Capri a succombé à ses blessures. Sur les réseaux sociaux, des artistes comme Yendi Phillipps et Rvsiannhcr lui ont d’ores et déjà rendu hommage, assure le Jamaica Observer.

Le chanteur martiniquais X-Man a également honoré sa mémoire via Twitter. J Capri et X-Man avaient d'ailleurs réalisé un featurig intitulé Thug Love. Il figure sur l'album du chanteur Saturday Night sorti en 2014. Atristés par la nouvelle, les fans, quant à eux, se sont manifestés dès ce vendredi en fin de matinée.

Une pensée pour #JCapri, une collègue avec qui j'ai pu partager une bonne vibe musicale, mais aussi de bons moments! pic.twitter.com/y0cBUKX1g8

— X-MAN OFFICIEL (@xmanofficiel) 4 Décembre 2015

Je suis triste d'apprendre la mort de J-Capri! Elle était pleine d'énergie, elle faisait les choses à fond enfin du si peu que j'ai vu.

— Malika J-F © (@Mjfberry) 4 Décembre 2015

Prudence sur les routes mes amis. J capri a perdu la vie à 23ans. Batchi et flyson nous ont quitté apres un AVP egalement.

— Là CåprìCie?se (@jaay_niiy) 4 Décembre 2015


J Capri, Jordan Phillips de son vrai nom était connue pour ses tubes Reverse It, Whine and Kotch ou encore Boum and Bend Ova.




Anaëlle Edom
@AnaelleE_RCI