Roland Garros : Gael Monfils retrouve le sourire, Océane Babel éliminée

Par 01/06/2021 - 15:37 • Mis à jour le 01/06/2021 - 15:34

Gael Monfils porté par le public a battu l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas pour sa première rencontre. En revanche, la jeune Océane Babel s'est inclinée face à la 6ème joueuse mondiale, Elina Svitolina.

    Roland Garros : Gael Monfils retrouve le sourire, Océane Babel éliminée
Source Twitter Roland Garros

Gael Monfils est arrivé en plein doute à Roland Garros pourtant, l’Antillais a littéralement été porté par le public. Il a aussi eu le soutien de ses parents venus assister à sa première rencontre du tournoi.

 Pour son premier match, le Français affrontait l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas, 38ème mondial.

Même si la partie n’a pas été facile, après avoir concédé le premier set, Monfils s’est imposé en quatre sets. Un coup d’envoi rassurant pour le tennisman qui traverse une phase compliquée dans sa carrière. 

En février dernier, après son élimination à l’Open d’Australie, le joueur, très éprouvé, avait versé quelques larmes en conférence de presse, avouant être en plein manque de confiance.

Les retrouvailles avec la terre battue de Roland Garros pourraient marquer un tournant pour le tennisman.

 

La jeune Guadeloupéenne Océane Babel, 17 ans, a aussi joué son premier match sur le court central ce mardi. Malheureusement, la tenniswoman a été battue 6-2 7-5 par l’Ukrainienne, Elina Svitolina, 6ème mondiale et future Mme Monfils.

Océane Babel ne regrette pas cette opportunité d'avoir pu participer à un match de grand chelem sur le court central face à une grande joueuse.

Elina Svitolina qui avait glissé un mot d’encouragement pour son fiancé à l’issue du match. « Allez Gael “ a-t-elle écrit sur une caméra, ponctué d’un cœur.

La santé mentale des joueurs

Si Gael Monfils a confié vivre une phase difficile, l’Antillais n’est pas le seul à devoir composer avec la pression qu’impose une carrière de haut niveau.

Naomi Osaka avait mentionné le poids de cette pression notamment lors des conférences de presse et avant annoncé son boycott des médias tout au long de la quinzaine de Roland Garros ce qui lui avait valu une amende de 15 000 dollars par l’organisation du tournoi. La Japonaise, numéro 2 mondiale a annoncé ce lundi son retrait de la compétition.

Après ce forfait de l’une des meilleures joueuses du circuit, les quatre tournois de tennis du Grand Chelem se sont engagés dans un communiqué commun, à soutenir les joueurs. Gilles Moretton, le président de la FFT a expliqué dans un communiqué publié ce lundi sur le site du tournoi. « Tout d’abord, nous sommes désolés et tristes pour Naomi Osaka. Le retrait de Naomi de Roland-Garros est une issue malheureuse. Nous lui souhaitons le meilleur et le plus prompt rétablissement possible, et nous espérons revoir Naomi à notre Tournoi l’année prochaine. Comme tous les autres Grands Chelems, la WTA, l’ATP et l’ITF, nous restons très attentifs au bien-être de tous les athlètes et nous engageons à continuer d’améliorer tous les aspects de l’expérience des joueuses et des joueurs dans notre Tournoi, y compris avec les Médias, comme nous avons toujours veillé à le faire. » a indiqué Gilles Moretton. 

Tags

À lire également