Malgré les attentats, les maires d'Outre-mer réunis

Par 17/11/2015 - 11:41 • Mis à jour le 17/11/2015 - 11:41

Après les attaques de Paris et Saint-Denis, l'Association des Maires de France a tout de même maintenu la rencontre des élus d'Outre-mer à son siège, ce lundi.

    Malgré les attentats, les maires d'Outre-mer réunis
Si le congrès des maires a été reporté en raison des récents évènements, la réunion des élus d'Outre-mer a fini par être maintenue lundi matin à Paris, au siège de l'AMF. Les élus qui étaient présents, moins nombreux que l'an passé compte tenu des circonstances, ont évidemment eu une pensée pour les attentats. Dans chacun de leurs discours, les présidents et représentants d'association des maires ont d'ailleurs fait part de leurs "condoléances" aux familles, de leur "compassion" et "effroi" face à ces "actes de barbarie".

"C'est une édition particulière mais nous avons tenu à réaliser cette journée Outre-mer, a déclaré le maire de Sainte-Anne (971) Christian Baptiste, elle se déroule dans le même contexte de difficulté pour les territoires, entre diminution des dotations, chômage des jeunes, fragilité des petites entreprises qui sont parfois très dynamiques. Les Outre-mer ont des richesses alors il faut les aider, les accompagner".

Pour Fred-Michel Tirault, le maire du Saint-Esprit (972), "tous les maires s'associent à l'émotion qui étreint la République" mais "les conditions de sécurité étaient assurées" pour assurer le maintien de la réunion. "Il était intéressant que ceux qui se soient déplacés puissent quand même discuter des problématiques qui nous sont propres comme l'écologie, l'environnement avec les sargasses, le logement, le problème des dotations", a-t-il ajouté.

Plusieurs élus se retrouveront à nouveau mercredi, lors d'un grand rassemblement organisé par l'Association des Maires de France en remplacement du congrès annulé, pour montrer "l'union nationale contre le terrorisme".


Aline Druelle
@AlineDruelle



À lire également